> Pourquoi l’Article 13b du projet de directive sur le droit d’auteur est-il urgent ?

> 6 novembre

L’article 13b du texte de la directive sur le droit d’auteur sur le marché numérique unique, prévoit notamment l’obligation pour les moteurs de recherche d’images de rémunérer les auteurs.
Cet article est donc nécessaire pour rectifier un modèle économique dans lequel les moteurs de recherche d’images réalisent des bénéfices basés sur une utilisation non autorisée de ces contenus, tandis que les auteurs de ces images ne reçoivent aucune rémunération pour leur travail.

Vous pouvez lire ici la lettre cosignée CISAC, CIAGP, GESAC,EFJ, Pyramide Europe et EVA.


12/12/2018 > Le statement des auteurs internationaux

06/11/2018 > Pourquoi l’Article 13b du projet de directive sur le droit d’auteur est-il urgent ?

18/10/2018 > NOMINATION DE FRANCK RIESTER, NOUVEAU MINISTRE DE LA CULTURE

25/09/2018 > Sondage : les photographes et leurs associations

12/09/2018 > LE PARLEMENT EUROPÉEN ADOPTE LA PROPOSITION DE DIRECTIVE SUR LE DROIT D’AUTEUR

04/09/2018 > Photojournalisme : un état des lieux toujours aussi inquiétant

07/07/2018 > Proposition de directive droit d’auteur : le Parlement européen rejette le texte de la commission JURI

03/07/2018 > Courrier à l’attention des députés européens

28/06/2018 > Appel d’urgence à tous les créateurs de la CISAC dans le monde : montrez votre soutien aux nouvelles règles européennes du droit d’auteur. Le monde regarde l’Europe.

27/06/2018 > Réforme du régime social des auteurs : l’urgence de la concertation

SAIF (Société des Auteurs des arts visuels et de l’Image Fixe) — Siège social 82, rue de la Victoire, 75009 Paris — Directeur de publication : Olivier Brillanceau — nous contacter
— RCS Paris : D 422 280 255 — Numéro TVA intracommunautaire : FR 19422280255
Création graphique : collectif Au fond à gauche — motorisé par SPIP — hébergé chez OVH — Tous droits réservés.

Avertissement : ce site Web comporte des informations nominatives concernant notamment les sociétaires de la SAIF. Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant en ligne sur ce site. Ce droit s’exerce auprès du gérant, Monsieur Olivier Brillanceau.